Cérémonie de remise du wagon du souvenir au Camp des Milles

Ce jour a eu lieu la cérémonie de remise du wagon du souvenir au Camp des Milles.

L’appel public lancé par les cheminots pour la sauvegarde de ce wagon ayant servi à la déportation a trouvé son aboutissement dans la rénovation effectuée par les ateliers SNCF de Courbessac à Nîmes.

La Région ayant participé au financement de cette rénovation, je suis fier d’avoir pu participer à la cérémonie de remise du wagon qui sera exposé au Camp des Milles comme outil pédagogique et de mémoire.

Vous pouvez lire ci-dessous mon intervention lors de cette cérémonie :

Journée de la résistance à Marseille (27 mai 2015)

Mon intervention sur le Cours Honoré-d’Estienne-d’Orves, devant La Marseillaise :

Aujourd’hui est un jour de célébration du combat contre la barbarie nazie.

Et ce soir, au nom du PCF, je veux rendre hommage avec vous à tous les combattants de l’ombre.

Il y a 70 ans – le 8 mai 1945 – la France et l’Europe étaient libérées du nazisme et de la collaboration

Une libération par les Alliés unis (Grande-Bretagne, URSS, Etats-Unis, France libre) tellement attendue.

En France, tout s’accéléra avec le débarquement en Normandie et le début de l’insurrection nationale en juin 1944.

Il en a fallu des sacrifices et de la conviction pour en arriver là.

Pour arriver à une résistance unie, capable de jouer un rôle majeur dans la libération du territoire.

Il a surtout fallu la conviction que la vie et la liberté valent plus que tout. Tel est le véritable moteur de l’engagement.

Aujourd’hui, 27 mai, dans le cadre de la journée nationale de la Résistance, le Parti communiste français a pris l’initiative de rassemblements partout en France, dont de nombreux dans notre département et particulièrement à Marseille.